Banniere
Banniere
accueil
accueil
 Le mot du Maire ... 


Chers Farrérauds,

 

Le temps passe vite, très vite, trop vite.

 

Quand une nouvelle année commence, on espère toujours qu’elle sera meilleure que celle qui vient de se terminer.

 

La fin de l’année est proche et il est presque temps d’en effectuer le bilan.

 

Je passerai mon tour sur l’appréciation que l’on peut en faire sur le plan national. Chacun en fonction de sa sensibilité y trouvera, soit des motifs de satisfaction, soit un sentiment de temps perdu.

 

Plusieurs réformes vont impacter notre commune au 1er janvier 2017. La Communauté de Communes de la Montagne Bourbonnaise va être rattachée à la Communauté d’Agglomération de Vichy avec de nouvelles compétences et des incidences financières que nous ne connaissons pas aujourd’hui. La Trésorerie du Mayet de Montagne ferme et sera transférée à Vichy au 1er janvier. Les demandes ou les renouvellements de carte nationale d’identité ne seront plus traités à Ferrières ; après les passeports encore un service qui « fiche le camp »… Suppression à court terme du Syndicat des eaux, ses compétences seront exercées par la nouvelle communauté d’agglomération.

 

Je souhaite tirer un signal d’alarme suite à ces coups durs portés à nos territoires ruraux. Il est de bon ton, aujourd’hui, de parler de regroupement, de mutualisation, de réaménagement… cependant chaque action, chaque proposition va dans le même sens « suppression du service public en zone rurale ».

Depuis trop longtemps, nous sommes gouvernés par des « URBAINS » qui sacrifient les territoires ruraux ; à voir, les décisions déjà prises (fermeture de classes, trésorerie, gendarmerie, bureau de Poste, pénurie de médecin…).

L’aménagement du territoire consiste à irriguer toutes les zones et non à concentrer en un seul lieu tous les services. Il serait grand temps de promouvoir une politique de la ruralité afin de permettre à nos jeunes de rester travailler au pays. Pour offrir, à chaque âge de la vie des services adaptés, pour préserver notre agriculture, nos artisans, nos commerçants, pour protéger notre patrimoine qui demeure l’avenir de notre territoire.

 

Et puis il y a la gestion du quotidien, tout ce qu’un administré attend de son conseil municipal pour l’aider à organiser au mieux son existence.

 

Je remercie très sincèrement tous ceux qui nous aident dans cette tâche et les nombreux bénévoles qui donnent de leur temps pour animer le village.

 

Malgré un contexte défavorable, je vous souhaite à toutes et à tous de bonnes fêtes de fin d’année.


 

                                                                                          Jean Marcel LAZZERINI

                                                                                                                    












Source : Le mot du Maire - Bulletin Municipal N°56 - Hiver 2016




© Copyright 2011 -- Réalisation et Design Trifiro-Développement -- Contenu du site Internet Responsables Communication de la Mairie de Ferrières sur Sichon --